"Des Bijoux Faits d'Amour"

Les bijoux selon la bible

Aussi loin que remonte l’existence de l’homme, il y eut des bijoux. Toutes les civilisations, les cultures et les peuples ont leur propre identité et portent des bijoux quelle que soit leur religion. Mais quand est-il dans la Bible, que disent les écrits à propos du port des bijoux?

bijoux selon bibleL’ancien et le nouveau testament?

Il faut se pencher sur les écrits pour comprendre le rôle des bijoux dans la religion chrétienne.

La Bible parle a de nombreuses reprises des bijoux dans le sens d’ornements. Déjà dans l’Ancien Testament le grand-prêtre portait un pectoral en signe de représentation des 12 tribus des fils d’Israël, les rois portaient des couronnes en symbole de la royauté. Pourtant l’éclat des parures était perçu comme un signe d’orgueil. Les bijoux sont permis mais lorsqu’ils ont des fonctions utiles ou symboliques. Paul recommande la pudeur et la modestie en ne se parant pas de tresses, d’or, d’habits somptueux. En fait il ne condamne pas les accessoires onéreux mais le souci excessif de l’apparence au détriment de ce qui compte le plus, comme la modestie et la bonne oeuvres. La parure doit être intérieur et cachée dans le coeur. Les hommes et les femmes doivent soigner leur apparence de manière à bien se présenter devant Dieu, mais doivent rester modestes. Le port du bijou n’est pas interdit par l’Église, mais doit être équilibré.

Les bijoux religieux

Pour un baptême, une communion ou une profession de foi , le bijou est l’un des meilleurs présents que l’on peut faire. Il est chargé de symbolique tout en étant discret. Les gourmettes ou les médaillons sont les bijoux les plus souvent offerts, ils sont le très simples en or ou en argent. Ils sont très jolis à porter pour une occasion ou pour tous les jours car ce sont des bijoux modestes et que vous pourrez associer à toutes les tenues.