"Des Bijoux Faits d'Amour"

Histoire des bijoux touaregs

Les Touaregs sont des tribus nomades qui vivent dans le désert du Sahara. Ils n’ont pas réellement de frontières et peuvent s’étendre de l’Algérie, Libye, Niger, Mali et Burkina Faso. On les appelle aussi les Berbères, ils sont particulièrement connus pour leur artisanat de bijoux particulièrement raffinés.

histoire bijoux touaregsDes bijoux utiles et esthétiques

Les bedouins du Sahara sont connus pour leurs magnifiques bijoux argentés qui font partie d’une longue tradition. Les femmes du désert portent de nombreuses parures, de pendentifs, de colliers, de bracelets et de boucles d’oreilles.

Elles les reçoivent tout au long de leur vie de leur père puis de leur mari. Ce sont des symboles de richesse mais les Touaregs ne sont pas forcément attachés au matériel, et peuvent revendre leurs bijoux afin de les faire refondre en période difficile.

Des bijoux en argent finement travaillés

Les femmes Touarègs ne portent jamais d’or mais plutôt des bijoux en argent massifs finement décorés associés à de l’ébène et incrustés de pierres. Les bijoux sont confectionnés à la main selon une longue tradition transmise par les anciens, ils sont donc tous différents les uns des autres et selon les familles et les ethnies. Chaque bijou évoque diverses anecdotes de toute leur histoire. Un des bijoux souvent les plus rencontré est un pendentif qui représente le palais du Sultan dont les perles incrustées représentent les quartiers et leur position relatives dans le palais, les triangles désignent les tribus nomades vivantes dans en brousse et les points au centre du pendentif représentent le sultan lui-même et ses ministres. On retrouve également très souvent le pendentif de la croix du sud où la « croix d’Agadez » ou « d’Iferwan », qui était exclusivement portée par les hommes et se transmet de père en fils lors de la puberté. Ces croix font allusion à la virilité du jeune homme et à son nomadisme traditionnel. Cette croix représente le pommeau de selle du chameau ou bien les quqatres directions cardinales. Il existe une tradition ou le père lègue la croix à son fils en évoquant cette phrase  » Mon fils je te donne les quatre directions du monde, car on ne sait pas ou tu iras mourir ».