"Des Bijoux Faits d'Amour"

Histoire de la joaillerie

Comme son nom l’indique, la joaillerie est l’art de fabriquer des joyaux qui sont le plus souvent les bijoux en métaux précieux sur lesquels sont montés des pierres précieuses ou bien même des perles. C’est un art et une technique ancestrale qui se développa avec les siècles et avec l’homme.

histoire joaillerieLes premiers joyaux

Depuis la nuit des temps l’homme aime se parer de bijoux, confectionnées en différentes matières. Les premiers furent découvert en Afrique du sud, c’étaient des boucles d’oreilles en coquillages.

Toutes les civilisations connurent leur propre évolution et il fallut attendre des millénaires avant de voir apparaître les bijoux en métaux. Les Égyptiens connus pour leur raffinement, sont les premiers à avoir serti des pierres précieuses dans de l’or. Les pharaons et les princesses d’Égypte avaient un penchant particulier pour l’émeraude, la coraline, la turquoise et le lapis-lazuli. De nombreuses parures extraordinaires ont étaient retrouvées dans les tombeaux des pharaons, et ont toujours suscité la convoitise grâce à leur beauté et leur raffinement.

La joaillerie en orient

Il fallut à attendre encore plus longtemps pour que l’art de la joaillerie arrive jusqu’à nous. Mais tout changea avec les grands voyageurs du 16e siècle qui parcourir les mondes à la recherche de terres inconnues, et ramenèrent des métaux et des pierres précieuses d’Asie et d’Amérique du sud. Avec ces nouvelles matières, l’art de la bijouterie et du sertissage des joyeux connus un essor tout particulier et se développa jusqu’à nos jours. En France, la joaillerie prit son envol sous le règne de Louis XIII, grâce au cardinal Mazarin qui avait un goût particulier pour les belles choses raffinées. Après cela les plus grandes dames et têtes couronnées arboraient des parures les plus belles les unes où les autres, et les « joyaux de la couronne » sont bien plus qu’un mythe, mais des petits trésors uniques qui n’ont jamais été égaux.