Comment savoir si c’est une vrai perle de culture ? Reconnaître vraie perle

Comment savoir si c’est une vrai perle de culture ? Reconnaître vraie perle
4 (80.56%) 143 vote[s]

Si vous héritez de bijoux confectionnés bijoux en perles ou même si vous adorez chiner, il est très utile de pouvoir faire la différence entre les vraies perles et les fausses.

Reconnaître vrai perle de culture

Les perles de culture sont des perles naturelles que l’on retrouve dans certaines huîtres qui sont élevées dans des fermes perlières.

On introduit un corps étranger dans la coquille de l’huître comme un grain de sable. Naturellement le mollusque va créer de la nacre qui va doucement enrober l’impureté et finalement donner naissance à une perle. On peut trouver un grand choix de couleurs différentes, allant de la couleur blanche, champagne, gris vert ou noir. Quant aux fausses perles, il en existe également de nombreuses variétés différentes, plus ou moins belles et chères. Les perles Swarovski sont créées sur une base de cristal avec une couche de nacre autour de la perle. Certaines perles sont créées sur une base enrobée d’essence de nacre. Ensuite, il existe toute une gamme de perles en plastique qui sont très utilisée dans les bijoux fantaisies et la broderie.
Mon Shopping

Vraie et fausse perle

Avec un peu d’habitude il est assez simple de reconnaître une vraie perle. Leur lustre est tellement brillant, qu’il sera possible d’y voir son reflet. Mais aussi, les vraies perles sont toutes différentes et uniques. Si votre collier de perles est composé de perles identiques alors il sera faux. Il faut également savoir que les vraies perles restent toujours froides au contact de la peau. Il sera possible de tester la perle en la frottant contre vos dents car une vraie perle possède une surface légèrement rugueuse et sableuse. En la grattant contre vos dents vous pourrez sentir des petites imperfections. Il paraît que si l’on marche sur une vraie perle elle ne se cassera pas, mais il faut en prendre le risque.

Reconnaître une fausse perle de culture

La vraie perle ou perle fine est constituée de nacre, elle est produite par un mollusque, le plus souvent une huitre, mais parfois une conque ou un ormeau ! Cependant ce sont les perles produites par les huîtres qui sont les plus recherchées en raison de leur beauté pour la fabrication des bijoux en perles. La vraie perle est représentée par deux grandes familles : la perle de culture et la perle « fine » ou naturelle, celle qui est produite spontanément, sans aucune intervention humaine, très rare elle est aussi très chère !
reconnaitre bijoux perles
Mon Shopping

Reconnaître perles d’eau douce

Les perles de culture sont produites par l’huitre après une intervention humaine, qui « ensemence » l’animal en introduisant un nucléon irritant, qui va stimuler la production de nacre protectrice. Les mollusques sont, selon l’espèce, élevés en eau de mer ou en eau douce. La Polynésie française est le premier producteur mondial de perles de culture, suivi par le Japon et la Chine. Il est difficile de les distinguer les unes des autres, la qualité pouvant être équivalente, cependant les plus chères, celles dont le lustre et les couleurs sont les plus recherchés sont françaises, ce sont aussi les plus grosses. Elles peuvent être plus ou moins rondes ( jamais parfaitement !), ovales ou en « goutte d’eau » d’où leur appellation antique de « Larmes d’Aphrodite ». Leur couleur est variable, du rose au « noir » en passant par les ivoires nacrés. Toutes présentent une brillance iridescente, c’est « l’orient » de la perle.

 Comment reconnaître une vraie perle de Tahiti

Les perles d’imitation peuvent être en verre, en céramique ou même en plastique. Elles ont parfois des noms poétiques: Perle de la Mer Rouge, Perle de Lagune, etc. Les perles de Majorque sont en cristal laqué aux pigments naturels (écailles). La législation impose une information sur la qualité, la composition et la provenance exacte des perles, cependant il est parfois difficile de faire la différence, voici le truc imparable des « pro » : portez la perle à vos dents et frottez-la doucement, si le contact est glissant, c’est une fausse ! Avec une vraie, vous sentirez des aspérités et un léger crissement…
Mon Shopping

 Comment reconnaître perle fine ?

Les perles de cultures sont formées par les efforts conjoints de l’homme et du mollusque qui n’est autre que l’ huître. Elle s’oppose à la perle naturelle qui est le produit de l’huître seule sans aide extérieure. Pourtant, ces deux perles sont formées et faites de la même substance.
qualites des perles de culture

Qualité des perles

La qualité et la valeur d’une perle sont définies par plusieurs critères qui sont tout d’abord le type de perle, naturel ou de culture, l’épaisseur de la nacre qui la constitue, son lustre, sa surface, sa forme, sa couleur et enfin sa taille. Bien sur certains de ces caractères sont subjectifs et dépendent du gout de la personne qui va l’acquérir, comme la couleur ou la forme.
Mon Shopping

 Reconnaître une perle véritable

Plus un bijou en perle est de qualité, plus il sera cher. Leur qualité dépend étroitement de leur provenance et les perle Akoya seront moins chères que les perles de Tahiti ou bien que celles des mers du sud par exemple. La nacre joue un grand rôle dans la qualité de la perle puisqu’elle va déterminer son lustre et sa durabilité car plus la nacre est épaisse, plus le lustre est important et plus elle sera résistante. Une perle lisse et sans imperfection sera plus chère et précieuse, car les taches et les irrégularités lui font perdre de la qualité. Il existe également de nombreuses formes, la plus rare étant la perle parfaitement ronde. Il peut y en avoir des ovales, d’autres en forme de goutte, certaines que l’on appelle baroques car très irrégulières et d’autres sont cerclées, c’est-à-dire avec un cercle qui en fait le tour. La taille va également déterminer la qualité d’une perle, car on peut en trouver de très petites, moins d’un millimètre et des grandes jusqu’à 2 cm pour les perles des mers du sud.