"Des Bijoux Faits d'Amour"

Galuchat définition, origine et composition

Parmi les cuirs exotiques on peut compter le galuchat qui est un cuir très particulier, produit à l’aide de peaux de poissons cartilagineux. Le galuchat est très facilement reconnaissable grâce à sa texture granuleuse qui est très appréciée pour la confection de nombreux objets ou de bijoux.

galuchat definition origine composition

Les particularités du galuchat

On peut reconnaître le galuchat et en particulier les bijoux en galuchat en un coup d’oeil, car sa surface est unique en son genre, grâce aux petites perles qui la composent.

Cette peau provient de poissons cartilagineux dont la peau est composée de perles de silice. Il existe plusieurs sortes de galuchats, celui qui a des petits grains qui provient de la roussette, du chien-de-mer ou du requin du Groenland. Le galuchat à gros grains est fait à partir de la peau de la raie pastenague que l’on trouve dans les mers européennes.
Si vous souhaitez en savoir plus sur le choix et quel cuir est utilisé pour le galuchat, n’hésitez pas à lire l’article.

Le galuchat dans l’histoire

L’utilisation des peaux de poissons est très ancienne. C’est en Extrême-Orient que l’on trouve les premiers objets gainés de peaux de poisson. Le Japon utilise le galuchat pour recouvrir les petites boîtes de médecine accrochées à la ceinture, pour les plastrons, les fourreaux et les poignées des abris, car le galuchat est antidérapant. En Europe, les premières traces d’utilisation remontent au XVI e siècle pour les poignées et les dagues des épées. L’origine du mot galuchat remonte au XVIIIe siècle, car c’est le nom du premier attisant Jean-Claude Galluchat qui a su travailler le cuir de roussette et de la raie. Ce cuir connut un essort étonnant sous la cour de Louis XV mais tomba dans l’oubli jusqu’en 1930 ou il revint à la mode dans l’art déco. Aujourd’hui, il est très utilisé pour la maroquinerie mais également pour les bijoux contemporains.